Les Presses universitaires de la Méditerranée et l’Open access

Les Presses universitaires de la Méditerranée (Pulm) dépendent du Conseil scientifique de l’Université Paul-Valéry Montpellier. Elles éditent sept revues et publient chaque année en moyenne trente-cinq ouvrages dans les domaines de LSHS. Dominique Triaire, professeur de littérature française et directeur des Presses Universitaires de la Méditerranée a bien voulu répondre à nos questions.

Les PULM se sont-elles engagées dans l’open access ?
Oui, en choisissant revues.org pour ses revues (consultation libre, téléchargement par bouquet ou par achat) et openedition books pour ses ouvrages (les ouvrages sont convertis en formats pour liseuse, gratuitement dans une proportion de 4/5). Revues.org et openedition books sont des services du CLEO, Unité Mixte de Service du CNRS, située à Marseille. Parallèlement, les PULM produisent leurs propres formats numériques qui seront diffusés par une entreprise privée (EBK).

Les auteurs qui publient aux pulm peuvent-ils déposer leurs productions en accès libre par ailleurs ?
La question n’a pas été tranchée puisque le droit ne répond pas clairement ; je suis partisan de respecter une barrière mobile.

Les pulm demandent-elles aux auteurs de contribuer financièrement à la publication de leurs contenus?
Oui, depuis cette année seulement (et pour un temps limité, j’espère), en raison de la baisse des ventes en 2012 et 2013.