Les secrets du grand défi de l’open access (4/4)

Le Grand Défi, et après ? 
L’opération ne sera pas sans lendemains.

Des initiatives des documentalistes des différentes institutions permettent de pérenniser la démarche et d’en améliorer les méthodes, dont les secrets vous sont révélés ici :

  • Pour diffuser publiquement plus de publications et plus rapidement, des alertes permettant de récupérer les post-prints directement sur les sites éditeurs ont été mises en place. C’est en tout cas possible sur Science Direct, grâce à une alerte  “PDF file of an unedited manuscript”);
  • En manque de postprints ? Pas de panique, un repérage systématique des revues qui permettent le dépôt du pdf éditeurs a été réalisé (par exemple les revues de l’éditeur EDP Sciences)
  • Pour préparer au mieux le grand défi de demain, un travail rétroactif sur les réservoirs d’archives permet de vérifier la présence ou non d’un document attaché à la notice d’un article diffusé dans une revue en Open access.
  • Enfin, pour garder le contact avec les chercheurs, la possibilité de prendre des rendez-vous personnalisés a été mise en place, des tutoriels vidéos ont été réalisés et des alertes ont été installées : diffusion de bonnes pratiques (réalisation d’une courte vidéo pour montrer aux chercheurs comment ajouter les documents autorisés à une publication déjà enregistrée dans ProdInra ; mail automatique au moment du repérage du WOS explicitant clairement si le dépôt peut être fait dans Hal)

Alors, à l’année prochaine !