Le grand défi de l’Open access : un vrai feuilleton (1/4)

A l’occasion de l’Open access week 2015 en octobre dernier, un grand défi a été lancé à l’ensemble de la communauté universitaire et de recherche de Montpellier.
Le principe pour les chercheurs : être volontaire pour faire analyser le taux « d’openaccessibilité » de ses publications en envoyant une liste à l’équipe de documentalistes du Grand défi (universités de Montpellier, IRD, Supagro), et mettre en ligne sur Hal les fichiers qui pouvaient être déposés en toute conformité avec la politique des éditeurs.

Pendant la durée de l’opération qui s’est étalée sur deux semaines, plus de 50 participations ont été enregistrées : le succès a largement été au rendez-vous. La BIU de Montpellier a pris en charge la « libération » de plus de 300 références soumises par 26 enseignants-chercheurs. A l’IRD, 14 rendez-vous avec des auteurs ont été honorés, et ont donné lieu au dépôt dans Hal de 25 publications. L’opération a d’ailleurs dû être prolongée tout le mois de novembre, comme à Supagro : les dépôts dans Hal ont continué, des PDF ont été également libérés à l’occasion dans les catalogues de publications de l’INRA (288 documents ont pu être ainsi libérés dans ProdInra) et de l’IRD (704 PDF libérés dans Horizon).

Dans le prochaine épisode : les opportunités créées par le grand défi.